CCAIFJ fête 25 ans de protection des droits de femmes dans le système de justice

Justice Côté

Lundi 6 mai 2019 (Halifax, N.-É.) – Pour fêter son 25e anniversaire, le chapitre canadien de l’Association internationale des femmes juges (CCAIFJ) remet à deux de ces anciennes présidentes le prix d’excellence.

L’honorable Petra Newton, de la cour de justice de l’Ontario, était à Halifax la semaine dernière pour recevoir son prix, dans le cadre de la congrès national CCAIFJ de 2019. L’honorable Danielle Côté, de la cour du Québec, n’a pas pu assister car elle était hors du pays.« La CCAIFJ a pour mission de renforcer le travail des femmes juges à l’échelle nationale et internationale dans la recherche de l’égalité, de l’indépendance de la justice et de la primauté du droit », dit l’hon. Mona Lynch, juge à la cour suprême de la Nouvelle-Écosse et présidente du chapitre canadien de l’AIFJ. Les juges Newton et Côté ont consacré de nombreuses heures à des initiatives permettant aux femmes de participer de façon pleine et entière au système de justice.

« Au nom de tous nos membres, nous sommes très heureuses de rendre hommage à ces juristes distinguées. »
La juge Newton, qui a pris sa retraite à titre de juge le 1er mai 2019, était présidente du chapitre canadien de l’AIFJ de 2009 à 2011. La juge Côté a été présidente de 2011 à 2013.

Justice Newton
la juge Newton

Avant d’être nommée juge en 1989, la juge Newton était procureure de la couronne au Manitoba et en Ontario, et avant cela, elle était avocate de la défense pénale et un avocat avec l’aide juridique.

Elle a participé à un grand nombre d’initiatives de formation juridique, notamment au sujet des femmes et des filles dans le système de justice, le maintien des femmes dans la profession juridique, le droit criminel et le droit autochtone.

Elle faisait aussi partie du conseil d’administration de l’Association internationale des femmes juges (AIFJ) et du Gale Moot.

À l’échelle internationale, le juge Newton était membre de la délégation canadienne aux conférences de l’AIFJ en Australie, au Panama, en Corée du Sud, en Angleterre et aux Etats Unis. En 2014, elle a été élue au conseil d’administration mondial de l’AIFJ représentant l’Amérique du Nord pour le mandat 2014-2016 et a été réélue en 2016 pour le mandat 2016-2018.

Justice Petra Newton_Bio

Justice Côté
la juge Côté

Admise au Barreau en 1978, la juge Danielle Côté est spécialisée en droit du travail et droit des sociétés. En 1983, elle a été nommée sous-procureure générale du droit pénal à Sherbrooke, Québec. De 1989 à 1994, elle a exercé les fonctions de procureur au ministère fédéral de la justice à Montréal.

Elle a été nommée juge à la Cour du Québec en ce qui concerne les matières civiles et pénales en novembre 1994. Elle a occupé le poste de juge présidente adjointe à la Chambre criminelle et pénal du 16 juin 2011 au 15 juin 2018.

Justice Danielle Cote_Bio

A tous les deux ans, la CCAIFJ collabore avec l’institut nationale de la magistrature pour organiser un congrès pour leurs membres canadiens et canadiennes. Cette année, le congrès a eu lieu à Halifax, N.S. du 30 avril au 2 mai, intitule : La Cour moderne : s’adapter au jugement dans un âge complexe.

L’Association internationale des femmes juges (AIFJ) est une organisation non gouvernementale à but non lucratif dont les membres représentent tous les niveaux de l’appareil judiciaire dans le monde et partagent un engagement en faveur d’une justice égale pour les femmes et de la loi. Créé en 1991, l’AIFJ compte désormais plus de 6 000 membres dans 100 pays, dont le Canada, qui s’est joint à nous en 1994.

Pour plus d’informations sur la section canadienne, veuillez visiter https://iawjcc.com/.

Contact média:
Jennifer Stairs
902-221-5257
stairsjl@courts.ns.ca